Les Recluses

(2010, Editions Théâtrales) 

 

Traduction en Kirundi de Diogène Ntarindwa ("Abakubaguwe").

Traduction en swahili de G. Chirhalwira ("Vibaraka")

Traduction en flamand de Sandra Gijsens.

Traduction en anglo-américain de Judith G. Miller ("Masquerade for the Wounded")publié dans « The Drama Review », août 2016, vol. 60, n° 3. P. 10-38. 

Traduction en anglo-américain de Patricia Hartland ("The Recluses"), in "Asymptote" (http://www.asymptotejournal.com/drama/koffi-kwahule-the-recluses/).

 

- Création (en kirundi, traduction de Diogène Ntarindwa) au CCF de Bujumbura (Burundi) en mai 2009 par Denis Mpunga, puis tournée au Rwanda.

- (en swahili, traduction de G. Chirhalwira) au FESTBUK à Bukavu en juillet 2009.

- Octobre-décembre 2009 au Théâtre des Bambous à l'île de la Réunion, à Bruxelles au Théâtre varia, à Anvers au Zuiderpershuis, à Liège au Festival Voix des Femmes.

 

- Création française par le Théâtre du Risque, mise en scène de Sébastien Géraci à La Vence-Scène de Saint-Egrève en Janvier 2011. ► 1:24► 1:24

 

 

 

 

CHOIX D'ARTICLES

 

LE GUEN Fanny, Les Recluses, www.africultures.com/php/?nav=article&no=10409

MESTRON Hervé, « Les Recluses » de Koffi Kwahulé, http://unfauteuilpourlorchestre.com/les-recluses-de-koffi-kwahule/

PICAUT Jean-François, Les Recluses de Koffi Kwahulé : jouer l’indicible, www.lestroiscoups.com/article-interieurs-les-recluses-la-geometrie-des-silences-critiques-de-jean-fran-ois-picaut-80059345.html

 

GALERIE PHOTOS