Fama

(Ed. Lansman, 1998)

 

Traduction arabe d’El Gharoussi

Traduction anglaise d'Ery Nzaramba

 

- Création ivoirienne en septembre 1998 par l’auteur au Centre Culturel Français d’Abidjan.

* Reprise au 15° Rendez-vous des théâtres francophones de Limoges.

 

- Mise en scène par la Compagnie Grain de sable de l’Université de Lyon II, mise en scène de Souleymane Bah, mai 2002.

 

- Mise en lecture par Ery Nzaramba à l'Africa Centre de Londres, 2 avril 2013 (traduction anglaise d'Ery Nzaramba).

 

 

 

 

CHOIX D'ARTICLES

 

CHALAYE Sylvie, L’épopée tragique d’un antihéros. Fama, de Koffi Kwahulé, Africultures, novembre 1998

BELAL Karim, Fama à travers l’histoire…, Afrique Magazine (Jeune Afrique) n° 158, novembre 1998

KOFFI Tiburce, À propos de Fama. Un spectacle de grand souffle, Fraternité-Matin (Côte d’Ivoire), 16 septembre 1998

MAN JUSU K. K., "Théâtre métis" (Fama), Fraternité-Matin, 9 septembre 1998

MONGO-MBOUSSA Boniface, Koffi Kwahulé et les soleils polyphoniques de Kourouma, africultures.com/php/?nav=article&no=8808

NKENDA Aristides, Fama (de Koffi Kwahulé). Un spectacle émouvant, Le Libéral n° 180 (Côte d’Ivoire), 14 Septembre 1998

THORIN Valérie, Les soleils de Fama, Jeune Afrique n° 1972, 27 Octobre au 2 Novembre 1998